Le site de l'ouvrier de l'arsenal de brest

Aller au contenu

Menu principal

réponse au PDG le 28 mai 2007

DCNS > lettres au PDG de DCNS

Réponse au PDG de DCNS
                  
Brest le 28 mai 2007
 
Porée Philippe
En départ anticipé amiante depuis Novembre 2006
           
à
 
Monsieur Poimboeuf
PDG de DCN
2, rue Sextius Michel
75732 Paris cedex15
 
                                  Monsieur le Président,
 
 
Suite à mon courrier en date du 9 mars 207, j’ai reçu une réponse du chargé de mission amiante de la direction des ressources humaines(ref n° 07340031 DRH/GAP). Ces réponses ne me satisfont en aucune manière car je n’attends point de réponses administratives mais des réponses politiques. Je me permets de reprendre ce courrier point par point.
 
 
« Vous êtes parti en novembre 2006 au titre du dispositif mis en place fin 2001. A ce titre, et par délégation du Ministère de la Défense, la direction des ressources humaines de DCN Services Brest est toujours votre interlocuteur pour tout ce qui concerne les renseignements concernant votre allocation spécifique, et ceux relatifs au passage en retraite. »


C’est pourquoi je demande que DCNS soit mon interlocuteur pour tout ce qui concerne la partie administrative, comité d’entreprise, information, santé….jusqu’à mon départ en retraite
Réponse politique à apporter
 
« Votre statut d'ouvrier de l'Etat ne vous plaçait pas sous le régime de la convention collective. En outre, une seule entreprise ne saurait faire modifier à elle seule une telle convention, qui regroupe un très grand nombre d'employeurs, en France, dans sa branche. »
Je ne comprends rien à ce passage, mais sans doute est ce dû à une limitation intellectuelle.
De nombreux articles de cette convention s’appliquent au personnel mis à disposition, et c’est bien la moindre des choses. Cette convention est modifiable sans aucune difficulté pour peu que DCNS et les syndicats soient majoritairement d’accord.
Réponse politique à apporter
 
« Concernant votre question relative aux prestations des Comités d'Etablissements, je vous informe que DCN ne peut juridiquement se substituer aux gestionnaires de ces instances pour définir le périmètre des ayant droits (ouvriers de l'Etat retraités ou en activité, salariés relevant à ce titre de la convention collective de la métallurgie retraités ou en activité). »
Je note que les gestionnaires de ces instances peuvent définir le périmètre des ayants droits.
Réponse politique à apporter
 
« L'adhésion au régime de mutuelle négocié entre DCN et la Mutuelle Nationale Aviation Marine a été expressément laissé ouverte à ceux des bénéficiaires de la cessation anticipée d'activité.« amiante» qui souhaiteraient conserver cette couverture, ou y adhérer avant leur départ anticipé. »
Je vous demande monsieur le président de lire le dossier amiante sur mon site pour vous faire une idée de ce que propose la MNAM au personnel en cessation d’activité amiante
http://www.ouvrier-arsenal-brest.com/
Réponse politique à apporter
 
Pas de réponse sur une réflexion permettant à DCNS de créer un véritable statut pour les personnels en cessation d’activité amiante, pas de réponse concernant le suivi médical.
 
Monsieur le président directeur général, vous avez à l’évidence plus de poids politique pour transformer le statut industriel de DCN que pour adapter le statut des personnels à une situation nouvelle. Les organisations syndicales participant à ces interrogations politiques, je me permets de leur envoyer copie de ce dossier.
Pour terminer d’une phrase et avec tout le respect que je vous dois : Le rapport de force politique est en votre faveur, de toute évidence pas la volonté 
 
 
           Dans l’attente d’une réponse politique  de votre part, recevez, Monsieur le Président, l’expression de mes meilleurs sentiments.
 
 
                                                                                            P.Porée


réponse au PDG le 28 mai 2007
 
Retourner au contenu | Retourner au menu