Le site de l'ouvrier de l'arsenal de brest

Aller au contenu

Menu principal

un espoir ?

Amiante > l'amiante et la médecine
Amiante: Un espoir
 

Echo de la Fondation n°104
06/05/2008

Le cancer de la plèvre (mésothéliome) représente un important problème de santé publique qui va encore s'aggraver dans les prochaines années.
Aussi, la Fondation de l'Avenir s'engage aux côtés du docteur Marc Grégoire pour trouver une nouvelle voie de traitement.






Le plus souvent lié à l'inhalation de fibres d'amiante couramment utilisées comme isolant jusqu'à il y a quelques années, le mésothéliome pleural se déclare après des années de latence et provoque déjà 3 000 décès par an.
Les traitements antitumoraux classiques se révélant insuffisants, la recherche s'oriente donc vers la stimulation du système immunitaire afin de renforcer l'efficacité des chimiothérapies. Encouragé par les réponses immunitaires lors d'études précliniques, le docteur Marc Grégoire (Nantes), financé par la Fondation de l'Avenir en 2007, tente de mettre au point des cellules chargées en antigènes tumoraux.
On espère que ces cellules pourront provoquer une stimulation du système immunitaire et une réaction de l'organisme contre la tumeur, améliorant ainsi les effets du traitement classique. Combinée à la chimiothérapie, cette immunothérapie offrirait ainsi de nouvelles perspectives pour ce cancer qui pourrait toucher entre 50 et 100.000 personnes d'ici 2030.
Pour faire un don à la Fondation et soutenir la recherche médicale appliquée


http://www.fondationdelavenir.org/recherche.php

Retourner au contenu | Retourner au menu